Vendez-vous mieux, décrochez les meilleures opportunités.

Vendez-vousmieux!

Décrochez les

meilleures opportunités.

Vous avez de l’ambition, des compétences et même de belles réalisations dans votre carrière. Vous postulez à des offres d’emploi mais :

Vous avez du mal à décrocher
un entretien

Vous êtes fatigué.e, stressé.e, démotivé.e par l’attente d’être enfin sélectionné.e

Vous perdez tous vos moyens au momentde l'entretien

Vous êtes plus que prêt.e mais n’arrivez pas à atteindre le niveau supérieur de
votre carrière

fleche vers la section suivante

Si vous vous retrouvez dans ces mots, cela signifie sûrement que vous ne savez pas vous vendre auprès des recruteurs.

Nos offres
d'accompagnements

Ici, on vous fournit une variété de services qui vous permettront de :

SeparatorSeparator

Diagnostic
Recherche

Vous avez commencé à postuler ?
Vous avez les compétences décrites dans l’offre mais vous ne recevez aucun retour ?
Vous cherchez depuis longtemps mais vous ne trouvez rien de concluant ?

Le diagnostic est le service qu’il vous faut.
Il permet d’évaluer vos forces et faiblesses en tant que candidat.

Comment ça se passe ?

Rédaction
de cv

Saviez-vous qu’un recruteur passe moins de 8s à regarder votre CV ? Vous avez 8s pour le convaincre !

Stop au CV liste de tâches et de choses faites. Le CV doit démontrer clairement ce que vous pouvez apporter au poste que vous visez.

Sortez du lot ! Répondez aux attentes du recruteur! Obtenez un CV à la hauteur de vos ambitions.

Comment ça se passe ?

Rédaction de lettre
de motivation + CV

Vous avez du mal à réussir vos lettres de motivation ?
Vous ne faites qu’y répéter les éléments déjà présents dans le CV ?

Si devoir rédiger une lettre de motivation vous décourage et vous fait perdre vos moyens, ce pack est fait pour vous. Il vous permet d’avoir une lettre de motivation vendeuse et un CV accrocheur, qui ne laisseront aucun doute sur l’adéquation de votre profil.

Comment ça se passe ?

Préparation à
l’entretien

Vous perdez les moyens en entretien et en sortez insatisfaits de votre performance ? Au contraire, vous avez l’impression que ça se passe assez bien mais vous n’êtes jamais le candidat choisi ?

Rassurez-vous, vous ne vivez pas une fatalité. Vous manquez juste de préparation.
Réservez une séance de simulation d’entretien d’embauche avec nous.

Comment ça se passe ?

Les meilleures
opportunités du moment

Gagnez en temps et en efficacité
Créez un compte gratuitement et voyez uniquement les offres qui vous intéressent.

Je crée mon compte gratuitement

WORKFORCE MANAGEMENT H/F

  • Type de contrat :CDI
  • Zone:
  • Recruteur: GPF
  • Type d'organisation:Entreprise
  • Secteur: Recrutement de ressources humaines

230 bourses d’études pour le Maroc, au titre de l’année académique 2024/2025

  • Type de contrat :autre
  • Zone:
  • Recruteur: MESRI
  • Type d'organisation:Ministère
  • Secteur: Enseignement supérieur

(02) Assistants administratif

  • Type de contrat :CDD
  • Zone: Dakar
  • Recruteur: UNICEF
  • Type d'organisation:Organisation internationale
  • Secteur: Protection de l'enfance

Spécialiste du Marketing Agricole

  • Type de contrat :CDI
  • Zone: Dakar
  • Recruteur: Ambassade des États-Unis à Dakar
  • Type d'organisation:Ambassade
  • Secteur: Diplomatie

Chauffeur / Entreposeur

  • Type de contrat :CDI
  • Zone: Dakar
  • Recruteur: Ambassade des États-Unis à Dakar
  • Type d'organisation:Ambassade
  • Secteur: Diplomatie

Stagiaire chargé(e) des admissions

  • Type de contrat :stage
  • Zone: Dakar
  • Recruteur: Bioforce
  • Type d'organisation:Organisation internationale
  • Secteur: Humanitaire
Enregistrez les offres qui vous intéressent
en cliquant sur le cœur

Nos conseils
carrières

Retrouvez nos conseils et orientations pour vous aider à mieux piloter votre vie professionnelle!

 

En tant que manager, vous pouvez parfois être confronté à des défis inattendus, y compris la gestion d'un employé qui semble vouloir vous faire échouer. Que ce soit par résistance passive, sabotage direct ou comportements perturbateurs, ces situations peuvent être délicates. Voici un guide détaillé pour aborder ce problème avec professionnalisme et assurance.

 

 1. Restez Professionnel et Calme

 

La première étape pour gérer un employé difficile est de maintenir votre calme et de rester professionnel. Les réactions émotionnelles peuvent aggraver la situation et diminuer votre autorité.

 

  • Gardez votre calme : Réagir de manière posée montre votre maturité et votre capacité à gérer des situations stressantes. Prenez des respirations profondes, faites une pause si nécessaire et ne réagissez pas impulsivement.

 

  • Ne prenez rien personnellement : Concentrez-vous sur les comportements et les résultats, pas sur les intentions présumées. Rappelez-vous que les comportements de l'employé peuvent être motivés par des facteurs qui ne vous concernent pas directement.

 

2. Identifiez les Comportements Problématiques

 

Il est essentiel d'identifier et de documenter les comportements spécifiques qui posent problème. Cela vous permettra d'aborder la situation de manière concrète et factuelle.

 

  • Observation : Surveillez les comportements nuisibles tels que les retards répétés, le non-respect des instructions, la diffusion de rumeurs, les attitudes négatives ou les conflits avec d'autres membres de l'équipe.

 

  • Documentation : Tenez un journal détaillé des incidents problématiques. Notez la date, l'heure, le lieu et une description précise de chaque incident. Cette documentation sera cruciale lors de discussions formelles ou si l'escalade vers les ressources humaines devient nécessaire.

 

3. Avoir une Discussion Franche

 

Organisez une réunion en tête-à-tête pour discuter des comportements observés. Abordez la conversation avec un esprit ouvert et prêt à écouter.

 

  • Préparation : Préparez une liste des points spécifiques à aborder. Réfléchissez aux solutions possibles et aux résultats que vous souhaitez obtenir de cette discussion. Par exemple, “J'ai remarqué que tu as manqué plusieurs deadlines ces derniers temps. Peux-tu m'expliquer ce qui se passe ?”

 

  • Communication ouverte : Utilisez un langage clair et direct pour discuter des problèmes sans accusations. Employez des phrases telles que “J'ai observé que...” plutôt que “Tu fais toujours...”.

 

 Concentrez-vous sur les faits et non sur les suppositions.

 

 4. Cherchez à Comprendre les Motivations

 

  • Essayez de comprendre pourquoi l'employé agit de cette manière. Il pourrait y avoir des raisons sous-jacentes comme des frustrations professionnelles, des malentendus ou des problèmes personnels.

 

  • Empathie : Montrez de l’empathie et essayez de voir les choses de leur point de vue. Dites des choses comme “Je comprends que cela puisse être frustrant...” pour montrer que vous prenez en compte leurs sentiments.


Questions ouvertes : Posez des questions ouvertes pour encourager l'employé à s'exprimer, par exemple, “Peux-tu partager ce qui te préoccupe actuellement au travail ?” ou “Qu'est-ce qui, selon toi, pourrait améliorer cette situation ?”

 

 5. Établissez des Attentes Claires

 

Clarifiez les attentes en matière de comportements professionnels et de performance.

 

  • Clarté des rôles : Assurez-vous que les rôles et responsabilités de chacun sont bien définis et compris. Révisez les descriptions de poste si nécessaire pour éliminer toute ambiguïté.

 

  • Objectifs spécifiques : Fixez des objectifs clairs et mesurables pour que l'employé sache exactement ce qui est attendu de lui. Utilisez la méthode SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel) pour définir ces objectifs.

 

 6. Documentez les Interactions

 

Après chaque discussion, rédigez un compte-rendu de ce qui a été discuté et des actions convenues.

 

  • Compte-rendu : Envoyez un compte-rendu de la réunion à l'employé pour qu'il puisse confirmer ou corriger les points discutés. Cela permet de s'assurer que les deux parties sont sur la même longueur d'onde.

 

  • Transparence : Gardez une trace écrite de toutes les interactions pour avoir une documentation en cas de besoin futur. Cela protège également les deux parties et assure une démarche transparente et équitable.

 

 7. Offrez du Soutien et des Ressources

 

Proposez de l’aide pour améliorer la situation, que ce soit par la formation, le mentorat ou d’autres ressources.

 

  • Formation : Offrez des opportunités de formation ou de développement professionnel pour aider l'employé à surmonter ses difficultés. Cela peut inclure des ateliers, des cours en ligne ou des sessions de coaching.

 

  • Mentorat : Proposez un mentorat ou une supervision supplémentaire pour guider l’employé vers de meilleures pratiques de travail. Assigner un mentor expérimenté peut aider à fournir un soutien supplémentaire et des conseils pratiques.

 

 8. Impliquez les Ressources Humaines si Nécessaire

 

Si les comportements problématiques persistent malgré vos efforts, il peut être nécessaire d’impliquer les ressources humaines.

 

  • Politique d’entreprise : Consultez les politiques et procédures de l'entreprise pour savoir quand et comment impliquer les ressources humaines. Assurez-vous de suivre les protocoles établis.

 

  • Escalade formelle: Organisez une réunion avec les RH pour discuter des prochaines étapes si nécessaire. Présentez toutes les documentations et observations recueillies pour un examen approfondi.

 

 Conclusion

 

Gérer un employé qui semble vouloir vous faire échouer est un défi, mais en appliquant ces stratégies, vous pouvez aborder la situation de manière professionnelle et constructive. Maintenez une attitude ouverte et transparente, tout en étant ferme sur les attentes et les objectifs. Cela contribuera non seulement à résoudre les conflits actuels mais aussi à renforcer la cohésion et la productivité de votre équipe à long terme.

En cultivant ces compétences de gestion, vous pourrez transformer des situations difficiles en opportunités de croissance et de développement, tant pour vous que pour vos employés.

 

Dans un monde professionnel en constante évolution, de plus en plus de personnes cherchent à diversifier leurs sources de revenus en combinant le salariat avec l'entrepreneuriat. Cette démarche, souvent qualifiée de "cumul salariat et auto-entrepreneuriat", offre de multiples avantages, mais nécessite également une gestion minutieuse du temps, des ressources et des priorités.

 

Le cumul salariat et auto-entrepreneuriat permet aux individus de bénéficier de la sécurité d'un emploi à temps plein tout en explorant leur potentiel entrepreneurial et en augmentant leurs revenus grâce à des activités indépendantes. Que ce soit par passion pour un domaine spécifique, pour répondre à un besoin non comblé sur le marché ou simplement pour accroître son niveau de confort financier, cette approche attire de plus en plus de travailleurs.

 

Cependant, jongler entre ces deux mondes professionnels peut s'avérer complexe. Entre les horaires chargés du travail salarié et les exigences de gestion d'une entreprise individuelle, trouver l'équilibre peut être un défi de taille. De la planification efficace du temps à la nécessité de respecter les réglementations fiscales et administratives, les individus engagés dans cette voie doivent faire preuve de flexibilité et de résilience.

 

Vous pouvez recourir aux conseils ci-dessous pour réussir le pari du cumul salariat et auto-entrepreneuriat :

 

        1. Vérifier d’abord son contrat de travail

 

Tout d’abord, le cumul d’un emploi salarié et d’une micro-entreprise est possible dans la mesure où l’activité de la micro-entreprise ne constitue pas une concurrence déloyale vis-à-vis de l’employeur. Il est alors important de vérifier si le contrat de travail ne contient pas de clauses qui interdisent le cumul d’une activité professionnelle avec l’emploi salarié. Dans le cas contraire, il est nécessaire de demander une autorisation écrite à son employeur pour exercer une activité indépendante en parallèle, afin d’éviter tout conflit d’intérêt.

 

         2. Aménager son temps de travail

 

Ensuite, il convient de respecter les règles en matière de temps de travail et de repos. En effet, le temps consacré à l’activité de micro-entreprise ne doit pas empiéter sur les horaires de travail du salarié, ni compromettre sa santé ou sa sécurité. Il est donc recommandé de prévoir des plages horaires dédiées à l’activité indépendante, en dehors des heures de travail salarié et en gardant des heures de repos pour éviter tout surmenage.

 

              3. Définissez vos objectifs

 

La troisième étape, cruciale dans votre démarche, est de définir précisément vos objectifs. Il est primordial d'avoir une vision claire et détaillée de ce que vous souhaitez accomplir en vous lançant dans l'aventure de l'entrepreneuriat tout en conservant une activité salariée.

 

Voici quelques exemples d'objectifs courants à considérer : générer un complément de revenu ; accroître votre visibilité et votre présence sur le marché dans votre secteur d'activité, ce qui peut ouvrir de nouvelles opportunités professionnelles ; renforcer votre employabilité en acquérant de nouvelles compétences, en élargissant votre réseau professionnel et en développant votre expérience dans le domaine de l'entrepreneuriat ; développer de nouvelles compétences entrepreneuriales telles que la gestion du temps, la résolution de problèmes, la gestion financière et la prise de décision stratégique ; profiter de la sécurité financière offerte par votre emploi actuel pour tester votre idée d'entreprise et évaluer sa viabilité sans compromettre votre stabilité financière.

 

N'hésitez pas à choisir plusieurs objectifs qui correspondent à vos aspirations et à vos besoins. L'essentiel est d'avoir une vision claire de ce que vous souhaitez accomplir en vous lançant dans cette aventure entrepreneuriale tout en maintenant votre emploi salarié pour le moment."

 

                   4. Élaborez un plan d’action

 

Pour réussir à atteindre vos objectifs, il est essentiel d'élaborer un plan d’action concret qui détaille les actions à entreprendre sur les 3, 6 et 12 prochains mois. Cette feuille de route constituera un guide pour vous orienter dans le développement de votre projet entrepreneurial, de la conception de votre offre à sa promotion et sa vente.

Par exemple, si votre objectif est de créer une activité parallèle pour générer un complément de revenu et booster votre employabilité, vous pourrez mettre en place les actions suivantes :

Création et optimisation de votre profil Linkedin ; Développement de votre marque personnelle sur Linkedin (création de contenu, communication régulière, etc) ; Création d’une mini-formation dans votre domaine d’expertise.

 

        5.  Fixez-vous des horaires de travail

 

Pour réussir à jongler entre deux activités professionnelles simultanément, il est impératif de consacrer un effort significatif. Cela implique généralement de travailler davantage que vos collègues et amis salariés. Maintenir une constance et une régularité demande une routine stricte. Il est donc recommandé d'établir des plages horaires dédiées spécifiquement au développement de votre activité d'auto-entrepreneur. Ce cadre vous aidera à maintenir une discipline rigoureuse et à persévérer dans vos efforts sur le long terme.

Par exemple, vous pourriez choisir de consacrer chaque soir, après votre journée de travail, une période de travail sur votre projet. Vous pourriez également réserver une journée entière du week-end pour cette activité. Il est essentiel d'ajuster ces plages horaires en fonction de vos besoins, de vos contraintes personnelles, mais aussi des compromis que vous êtes prêt à faire.

 

        6.  Développer votre réseau

 

Pour démarrer votre micro-entreprise tout en conservant votre emploi salarié, il est important d’exploiter efficacement votre réseau. Cette démarche va bien au-delà de simples conversations informelles. Il s'agit plutôt d'engager activement vos contacts pour obtenir leur soutien et leur assistance.

Pour commencer, informez vos proches (amis, famille, connaissances) de votre projet, puis élargissez votre communication à votre réseau professionnel. Utilisez vos plateformes de médias sociaux pour partager votre initiative, et envoyez des messages personnels à ceux avec qui vous êtes en relation pour leur présenter votre projet. Vous pouvez même envisager d'organiser un petit événement pour marquer le lancement de votre activité. En adoptant cette approche stratégique, vous augmenterez vos chances d'obtenir vos premières opportunités commerciales, de nouer des collaborations et de trouver vos premiers clients.

 

         7. Veillez à l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle

 

Démarrer une micro-entreprise tout en maintenant un emploi salarié peut offrir une aventure enrichissante et stimulante. Cependant, jongler entre deux activités peut être exigeant sur le plan mental et/ou physique. Si vous ne prenez pas garde, la charge de travail accrue, le stress quotidien et les multiples responsabilités de la vie adulte peuvent vous exposer au risque de burn-out. Ainsi, il est essentiel d'incorporer quelques routines et habitudes saines pour préserver votre bien-être à long terme. Voici quelques recommandations pour maintenir un meilleur équilibre vie pro / vie perso : fixez-vous des limites claires ; prenez de vraies vacances (plusieurs fois par an) ; dormez suffisamment (idéalement 8 h/nuit si possible !) ; déléguez ou automatisez les tâches à faible valeur ajoutée ; gardez une activité physique régulière ; déconnectez complètement au minimum un jour par semaine ;

Si possible, négociez un aménagement de votre contrat de travail (télétravail partiel, contrat à temps partiel) pour mieux concilier vos deux activités.

 

Avec ces sept (7) conseils à l'esprit, vous serez mieux armé pour gérer avec efficacité votre micro-entreprise tout en conservant votre emploi salarié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre CV est un outil essentiel dans votre recherche d'emploi. S'il est bien conçu, il peut attirer l'attention des recruteurs plutôt que de rester sans réponse. Cependant, de nombreux CV contiennent des erreurs courantes qui peuvent entraver votre recherche d'emploi. Certaines personnes utilisent des pratiques dépassées, telles que l'inclusion d'objectifs personnels ou de références, tandis que d'autres fournissent un excès d'informations dans leur CV. 

 

Voici quelques-unes de ces erreurs courantes et des conseils pour les corriger afin d'améliorer votre curriculum vitae.

 

  1.   Présenter ses objectifs personnels 

 

Dans le passé, il était courant de commencer un CV en indiquant ses objectifs professionnels. Cependant, cette pratique est désormais obsolète. Les recruteurs savent que votre objectif est de trouver un emploi, de préférence celui pour lequel vous postulez. Il est donc inutile d'utiliser de l'espace précieux pour le préciser, ce qui pourrait donner à votre CV un aspect démodé.

Solution : Commencez plutôt votre CV par un bref résumé professionnel. Cela permet de mettre en valeur votre personnalité et de donner au recruteur un aperçu de ce qui vous distingue et vous motive. Incluez les moments forts de votre carrière, votre expérience professionnelle et vos passions, tout en restant concis, idéalement en quatre ou cinq lignes maximum.

 

2.      Indiquer qu’on a des Références

 

Mentionner que des références sont disponibles à la fin de votre CV est également devenu redondante. Il est généralement admis que les candidats ont des références disponibles sur demande. Économisez donc cet espace pour des informations plus pertinentes qui démontrent votre adéquation au poste.

Solution : Gardez une liste de vos références à portée de main. Si un recruteur souhaite les consulter, il vous le demandera. Cette approche vous permet également d'adapter vos références en fonction du poste convoité, en fournissant par exemple le nom d'une personne pouvant témoigner de votre leadership si le poste le requiert.

 

3.      Mise en avant des tâches plutôt que des réalisations

 

Les CV ont souvent tendance à énumérer les responsabilités liées aux emplois précédents au lieu de mettre en avant les réalisations. Les recruteurs sont plus intéressés par les résultats et l'impact de votre travail que par une simple liste de tâches.

Solution : Mettez en avant les résultats positifs de votre travail en quantifiant leur impact. Par exemple, au lieu de simplement décrire vos responsabilités, expliquez les retombées de vos actions. Combien de participants avez-vous attirés à un événement que vous avez organisé ? Vos actions ont-elles conduit à une augmentation des ventes ? Plus les détails et les résultats sont précis, plus votre contribution sera mise en valeur.

 

4.      Mettre trop d'informations

 

Il est tentant de vouloir inclure toutes les informations possibles dans son CV, mais cela peut en fait nuire à sa lisibilité. Trop de détails rendent la lecture difficile et empêchent de mettre en avant les informations les plus importantes.

Solution : Concentrez-vous sur vos réalisations les plus pertinentes et mettez-les en valeur. Un CV aéré et bien structuré est plus attrayant pour les recruteurs, qui parcourent souvent rapidement les CV lors de la présélection. Assurez-vous également que votre CV ne dépasse pas deux pages et qu'il soit facile à lire.

 

5.      Modestie excessive

 

Il est important de mettre en valeur vos réalisations plutôt que de minimiser vos succès par modestie. En fournissant des preuves concrètes de vos réalisations, vous renforcez votre crédibilité.

Solution : Quantifiez les retombées de vos réalisations en partageant des chiffres et des faits concrets. Par exemple, si vous avez développé une série de vidéos, indiquez combien de vues elles ont générées ou quel impact elles ont eu sur le chiffre d'affaires. Plus les données sont précises, plus votre contribution sera percutante.

 

6.      Non adaptation du CV à l'offre d'emploi

 

Envoyer un CV générique pour toutes les candidatures peut réduire vos chances d'être remarqué. Il est important d'adapter votre CV à chaque offre d'emploi pour mettre en avant les compétences et expériences pertinentes.

Solution : Prenez le temps d'adapter votre CV à chaque poste en mettant en avant les compétences et expériences qui correspondent aux exigences du poste. Cela peut considérablement augmenter vos chances d'être sélectionné pour un entretien, surtout si le processus de présélection est automatisé.

 

En évitant les erreurs listées ci-dessus et en appliquant les solutions proposées, vous serez en mesure de produire un meilleur CV et d’augmenter vos chances d’être recruté.

 

Les ressources
incontournables

Découvrez une multitude de ressources comprenant des informations, des articles et des outils pratiques pour vous guider dans votre parcours professionnel.

Pour rédiger une lettre de démission, il faut respecter certaines conditions de fonds et de formes afin qu'elle soit acceptée par votre employeur. 

Vous pouvez découvrir les règles à respecter et la bonne démarche à entreprendre pour rédiger une bonne lettre de démission en cliquant sur le lien ci-dessous : 

https://www.jobillico.com/blog/lettre-de-demission/

 

 

 

Une présentation, devant un public ou la caméra, demande une excellente préparation. Ce qui vous permet de capter l'attention du public et réussir à faire passer votre message. 

 

Vous pouvez vous inspirer du guide de préparation d'une présentation pour réussir votre speech en public en cliquant sur ces liens : 

 

https://www.acfas.ca/evenements/congres/guide-pratiques-numeriques#construire-le-droulement

 

https://www.acfas.ca/evenements/congres/guide-pratiques-numeriques#prise-de-parole-

 

https://www.acfas.ca/evenements/congres/guide-pratiques-numeriques#trucs-techniques

Pour créer une entreprise au Sénégal, il y a des exigences à respecter et une procédure à suivre. Vous pouvez en savoir plus en téléchargeant le guide du créateur d'entreprise en cliquant sur ce lien : 

https://investinsenegal.sn/wp-content/uploads/2023/09/Guide-du-createur-dentreprise.pdf

Quand tu veux arrêter ton travail au Sénégal, il y a des règles à suivre. Voici ce qu'il faut savoir :
 
 Pour les contrats à durée indéterminée (CDI) :
 

1. Préavis
 
Si tu veux partir, tu dois prévenir ton employeur à l'avance par écrit. Tu ne peux pas mettre de conditions. Le préavis commence dès que tu as prévenu ton employeur. Tu dois dire pourquoi tu pars. Si rien n'est précisé dans une convention, il y a des règles définies par un décret. 
 

 2. Devoirs pendant le préavis 
 
Pendant le préavis, toi et ton employeur devez faire votre travail comme d'habitude. Tu as droit à deux jours de repos payés par semaine pour chercher un autre travail. 
 

 3. Indemnité de préavis 
 
Si tu ne respectes pas le préavis, tu devras payer à ton employeur une somme correspondant à ton salaire et à tes avantages pendant le temps de préavis manqué. 
 

 4. Licenciement pour faute grave 
 
Si tu as fait quelque chose de très grave, ton employeur peut te licencier sans préavis, mais cela doit être confirmé par la justice.
 

 5. Rupture abusive
 
Si ton employeur ou toi-même rompez le contrat sans respecter les règles, la personne responsable devra payer des dommages-intérêts. Le tribunal décidera du montant en fonction de ce qui s'est passé. 
 
 
Autres choses à savoir :
 
 6. Congé et indemnité
 
Si tu es en congé quand tu pars, tu recevras une somme en plus.
 

 7. Responsabilité des nouveaux employeurs
 
Si tu as quitté un travail de manière abusive et que tu en trouves un autre, ton nouvel employeur pourrait avoir des problèmes s'il savait que tu avais rompu ton ancien contrat de manière incorrecte.
 

 8. Certificat de travail
 
À la fin de ton travail, ton employeur doit te donner un papier qui dit depuis quand tu as travaillé là-bas, les postes que tu as occupés, et d'autres informations importantes. 
 

 9. Renseignements corrects
 
Ton employeur ne peut pas dire des choses fausses sur toi à d'autres entreprises. 
 
 En respectant ces règles, tu pourras arrêter ton travail correctement au Sénégal.

Vous souhaitez  gravir les échelons dans votre carrière professionnelle pour atteindre les plus hauts sommets de réussites, vous pouvez découvrir  10 secrets pour réussir votre carrière en cliquant sur ce lien : https://www.linkedin.com/learning/10-secrets-pour-reussir-sa-carriere/bienvenue-dans-10-secrets-pour-reussir-sa-carriere